Dieu, existe-t-il vraiment? Comment pouvons-nous le savoir? Si Dieu a tout créé, qui créa Dieu?

goldbar


Voir cette page en: anglais (english), Hollandais portugais

Photo copyrighted. All rights reserved.

Dans notre expérience quotidienne, presque tout semble avoir eu un commencement. En réalité, les lois de la science démontrentt que même les choses qui semblent ne pas changer pendant notre vie, comme le soleil et les autres étoiles, sont en train de se consumer. Le soleil consomme son 'carburant' par des millions de tonnes chaque seconde. Puisque, donc, il ne peut pas durer pour toujours, il a dû avoir un commencement. Et on peut montrer la même vérité pour l'univers tout entier

Quand les chrétiens prétendent alors que le Dieu de la Bible a créé l'univers tout entier, certains poseront ce qui semble être une question logique, à savoir 'D'où vient Dieu?'

La Bible affirme à de nombreuses reprises que Dieu est en dehors du temps. Il est éternel, sans commencement hi fin - Il est infini! Il connaît également toutes choses, étant infiniment intelligent.1

Est-ce que c'est logique? La science moderne peut-elle permettre une telle notion? Et comment peut-on reconnaître les preuves d'un créateur intelligent?

La Bible accepte comme un fait l'existence de Dieu.

Nulle part ne trouve-t-on un argument pour essayer de le prouver. Celui qui n'accepte pas cette vérité est décrit comme étant dépourvu d'intelligence (Psaume 14:1).

Les arguments généralement avancés par des théologiens comme preuve de l'existence de Dieu sont:

  • L'argument a priori, qui est le témoignage offert par la raison.

  • L'argument a posteriori, par lequel nous procédons logiquement des faits de l'expérience aux causes. Ces arguments sont:

  1. Cosmologique, par lequel on démontre qu'il doit y avoir une Cause Première de toutes choses, car chaque effet doit avoir une cause.

  2. L'argument téléologique, ou l'argument du dessein. Par tout nous voyons les opérations d'une cause intelligente dans la nature.

  3. L'argument moral, appelé aussi l'argument anthropologique, basé sur la conscience morale et l'histoire de l'humanité, qui manifeste un ordre et but moral qui ne peut être expliqué qu'en supposant l'existence de Dieu. La conscience et l'histoire humaine témoignent que "vraiment il y a un Dieu qui juge dans le monde."

Matthew G. Easton

Comment reconnaître l'intelligence

Les scientifiques sont très heureux quand ils découvrent des outils en pierre dans une grotte car ils parlent d'une intelligence - un fabricant d'outils. Ils ne se sont pas fabriqués eux-même. Personne ne croierait non plus que les effigies des têtes des Présidents heads on Photo copyrighted. All rights reserved. Mt. au Mt.Rushmore soient le produit de millions d'années d'érosion hasardeuse. Nous pouvons reconnaître  - l'évidence des manifestations d'une intelligence - dans les objets fabriqués qui nous entourent.

Photo copyrighted. All rights reserved. De la même façon, dans l'argument bien connu de William Paley, une montre présuppose l'existence d'un horloger.2 Aujourd'hui, cependant, une grande proportion de la population, y compris de nombreux scientifiques de renom, croient que toutes les plantes et tous les animaux, incorporant les cerveaux extrêmement compliqués des gens qui fabriquent des montres, des automobiles etc., non pas été pensés par un Dieu intelligent mais sont plutôt le résultat d'un processus évolutionnaire hasardeux. Mais peut-on défendre une telle position?

L'élaboration des êtres vivants

Le biologiste moléculaire, le Dr. Michael Denton, écrivant en tant qu'agnostique, arrive à la conclusion suivante:

'A côté du niveau d'ingénuïté et de complexité manifesté par le mécanisme moléculaire de la vie, même notre [technologie moderne] la plus avancée paraît maladroite… Ce serait illusoire de prétendre que ce que nous connaissons aujourd'hui constitue plus qu'une partie infime de l'étendu total du dessein biologique. Dans pratiquement chaque domaine de la recherche biologique fondamentale, des niveaux d'élaboration et de complexité de plus en plus poussés se manifestent à une vitesse croissante.'3

Le champion du Darwinisme et de l'athéisme mondialement connu, le Prof. Richard Dawkins, affirme:

'Nous avons vu que les êtres vivantes sont trop improbables et leur “élaboration” trop belle d'être là par hasard.'4

Ainsi, même l'athée le plus ardent admet que le dessein existe partout. Pour le chrétien, ce dessein que nous constatons partout est totalement compatible avec l'explication biblique que Dieu a tout créé.

Cela dit, les évolutionistes comme Dawkins rejettent l'idée d'un Créateur. Il remarque (c'est nous qui soulignons):

Photo copyrighted. All rights reserved.

Malgré l'apparence qui suggère le contraire, le seul horloger dans la nature sont les forces aveugles de la physique, quoique déployées d'une manière très spéciale. Un vrai horloger prévoit: il dessine ses engrenages et ses ressorts, et planifie leurs interconnections, avec un objectif futur dans sa tête. La sélection naturelle, le processus aveugle, inconsciente et automatique découverte par Darwin, et que nous savons maintenant être l'explication pour l'existence et la forme apparament significative de toute vie, n'a aucun but en vue… elle n'a pas d'intelligence. …elle ne planifié pas l'avenir… elle est l'horloger aveugle.”5

La Sélection et le dessein

La vie est bâtie sur l'information contenue dans la molécule de l'heredité, ADN. Dawkins croit que la sélection naturelle6  et des mutations (des erreurs aveugles et sans but de reproduction dans l'ADN) enseble fournissent le mécanisme pour la production de l'énorme quantité d'information responsable pour la conception des êtres vivants.7

La sélection naturelle est un processus logique que nous pouvons observer. Cependant, la sélection ne peut se faire qu'à partir de l'information déjà contenue dans les gênes - elle ne produit pas de nouvelles informations.8 En réalité, ceci est compatible avec le récit biblique des origines; Dieu créa des espèces d'animaux et de plantes distincts, chacun devait se reproduire selon son espèce.

Photo copyrighted. All rights reserved.

On peut observer de grandes variations au sein de l'espèce,et nous voyons les résultats de sélection naturelle. Par exemple, des dingoes, des loups et coyotes se sont développés pendant une longue période comme résultat d'une sélection naturelle qui s'opère sur l'information dans les gênes de l'espèce loup/chien.

Mais aucune nouvelle information n'a été produite - ces variétés sont le résultat de modification, et de tri, dans l'information au sein de l'espèce originelle du chien. On n'a jamais vu une espèce se transformer en une espèce totalement différente possèdant d'informations qui n'existaient pas auparavant!

Sans trouver un moyen d'augmenter l'information, la sélection naturelle ne fonctionnera pas comme mécanisme pour l'évolution. Les évolutionistes sont d'accord avec ceci, mais ils croient que les mutations produisent, d'une façon ou d'une autre, de nouvelles informations sur lesquelles la sélection naturelle peut agir.

Des mutations peuvent-elles produire de nouvelles informations?

En réalité, il est maintenant clair que la réponse est non! Le Dr. Lee Spetner, scientifique hautement qualifié qui enseignait la théorie de l'information et communication à l'Université Johns Hopkins, rend cela parfaitement clair dans son livre récent:

'Dans ce chapître j'apporterai plusieurs exemples d'évolution, [c'est-à-dire, des instances qu'on prétend être des exemples de l'évolution] particulièrement des mutations, et je montrerai qu'il n'y a pas une augmentation d'information . . . Dans toutes mes lectures dans le domaine de la littérature des sciences de la vie, je n'ai jamais trouvé une mutation qui a ajouté de l'information.'9

'Toutes les mutations qui ont été étudiées au niveau moléculaire démontrent qu'elles réduisent l'information génétique au lieu de l'accroître.'10

'La TND [théorie néo-darwinienne] est supposée expliquer comment l'information de la vie a été augmentée par l'évolution. La différence biologique essentielle entre un être humain et une bactérie réside dans les informations contenues dans chacun d'eux. Toutes les autres différences biologiques en découlent. Le génome humain contient beaucoup plus d'informations que le génome d'une bactérie. Les informations ne peuvent pas être reconstituées par les mutations qui les perdent. Une entreprise ne peut pas gagner d'argent en en perdant petit à petit.'11

Les scientifiques évolutionistes ne peuvent pas éviter les conclusions auxquelles sont arrivées d'autres scientifiques comme le Dr. Spetner. Des mutations ne fonctionnent pas comme mécanisme pour alimenter le processus évolutionnaire.

[Pour plus d'information, voir: Des mutations génétiques peuvent-elles produire des modifications positives dans des creatures vivantes? Réponse…]

Encore plus de problèmes!

Photo copyrighted. All rights reserved.

Des chercheurs ont trouvé qu'au sein de chaque cellule, il existe des milliers de ce que nous pouvons appeler 'des machines biochimiques'. Chacune de leurs parties doit être en place simultanément ou la cellule ne peut pas fonctionner. Les éléments que l'on pensait être de simple mécanismes, comme par exemple la capacité de détecter la lumière et de la transformer en pulsations électriques, sont, en réalité, extrêmement complexes.

Puisque toute vie est basée sur ces 'machines', l'idée que des processus naturels auraient pu créer un système vivant ne tient pas la route. Le biochimiste, le Dr. Michael Behe emploie le terme 'complexité irréductible' pour décrire de telles 'machines' biochimiques.

'. . . systèmes d'une terrible complexité irréductible habitent la cellule. La réalisation qui en résulte, que la vie était programmée par une intelligence, nous choque au vingtième siècle alors que nous nous sommes habitués à penser que la vie était le résultat de lois naturelles simples. Mais d'autres siècles ont connu des bouleversements , et il n'y a pas de raison de supposer que nous devrions y échapper. '12

Richard Dawkins reconnaît ce problème d'avoir besoin de 'mécanismes' afin de commencer lorsqu'il dit:

Photo copyrighted. All rights reserved.

'La théorie de l'horloger aveugle est extrêmement puissante étant donné qu'on nous permet de présumer la réplication et ainsi une sélection cumulative. Mais si la réplication a besoin de mécanismes complexes, puisque la seule façon que nous connaissons finalement pour la création de mécanismes complexes est la sélection cumulative, alors nous avons un problème.'13

Un problème en effet! Plus nous examinons le fonctionnement de la vie, plus elle devient compliquée, et plus nous réalisons que la vie n'aurait pas pu apparaître tout seul. Non seulement il faut une source d'information, mais les mécanismes complexes de la chimie de la vie doivent exister depuis le tout début!

Un problème encore plus grand!

Illustration copyrighted, Films for Christ. All rights reserved.

Certains essaient toujours d'insister que les mécanismes de la première cellule auraient pu se produire par le hasard pur. Ils affirment, par exemple, qu'en piochant une séquence de lettres de l'alphabet par hasard , on arrivera parfois à un mot simple comme 'BAS'. 14 Si donc on laisse une période très longue, pourquoi n'arriverait-on pas par hasard à des informations plus complexes?

Cependant, que signifierait le mot 'BAS' à un Allemand ou à quelqu'un qui parle le chinois? Ce qu'il faut souligner c'est que l'ordre des lettres n'a aucun sens en l'absence d'une convention d'une langue et d'un système de traduction qui lui donne un sens.

Dans une cellule, un tel système existe (les autres molécules) ce qui donne un sens à l'ordre de l'ADN. L'ADN sans le système de langage/traduction n'a pas de sens, et ces systèmes sans l'ADN ne fonctionneraient pas non plus.

L'autre complication réside dans le fait que le mécanisme de traduction qui lit l'ordre des 'lettres' dans lADN est lui-même désigné par l'ADN! C'est une autre de ces 'machines' qui a besoin d'être totalement formée ou la vie est impossible.

Des informations peuvent-elles provenir d'un manque d'information?

Le Dr. Werner Gitt, Directeur and Professeur au "German Federal Institute of Physics and Technology", affirme clairement qu'une des choses que nous savons de la science avec certitude that one of the things we know absolutely , c'est que des informations ne peuvent pas provenir du désordre par hasard. Il faut toujours plus d'informations pour produire de l'information, et finalement l'information est le résultat de l'intelligence:

'Un système de code est toujours le résultat d'un processus mental (il faut une origine intelligente ou un inventeur) . . . Il faudrait souligner que la matière en tant que telle est incapable de générer un code. Toutes nos expériences indiquent qu'il faut un être qui pense, exerçant de manière voulue, son propre libre-arbitre, sa connaissance, et sa créativité.'15

'Il n'existe ni de loi naturelle connue par laquelle la matière peut produire de l' information, ni de processus physique ou phénomène matériel connu qui puisse le faire.'16

Quelle est la source de l'information?

Photo copyrighted. All rights reserved.Nous pouvons donc déduire que la quantité énorme d'information dans des êtres vivants doit, à l'origine, avoir eu sa source dans une intelligence, qui devait être de loin supérieur à la nôtre, comme des scientifiques révèlent tous les jours. Mais alors, certains diront qu'une telle source a dû être le produit d'autre chose possédant de l'information/intelligence encore plus grande.

Cependant, s'ils raisonnent ainsi, nous pourrions demander d'où vient cette information/intelligence supérieure? Et ainsi de suite . nous pourrions extrapoler à l'infini, pour toujours, sauf .

S'il y avait une source d'intelligence infinie, au-delà de notre compréhension finie. Mais n'est-ce pas ce que la Bible indique lorsque nous lisons, 'Au commencement Dieu .'? Le Dieu de la Bible est un être infini qui n'est pas prisonnier des confins du temps, de l'espace, de la connaissance, ni aucune autre chose.

Photo copyrighted. All rights reserved. Quelle est alors la seule position qui peut se défendre logiquement? - que la matière ait toujours existé (ou soit apparue tout seule sans raison), et ensuite se soit arrangée tout seule en des systèmes d'information contre tout ce que nous observons dans la vraie science? Ou qu'un être possédant une intelligence infinie,17 ait créé des systèmes d'information pour que la vie puisse exister, en accord avec la vraie science?

Copyright 2005, Answers in Genesis. La réponse semble évidente, alors pourquoi l'ensemble des scientifiques intelligents ne l'acceptent-ils pas? Michael Behe répond:

'Beaucoup de personnes, y compris de nombreux scientifiques importants de renom, ne veulent pas qu'il ait quelque chose au-delà de la nature. Ils ne veulent pas d'être supernaturel qui influence la nature, peu importe la brieveté ou la nature constructive d'une telle interaction. Autrement dit, ils apportent un a priori, un engagement philosophique à leur science qui limite le genre d'explications qu'ils accepteront au sujet du monde physique. Parfois cela conduit à un comportement bizarre.'18

Le point crucial du débat est le suivant: Si l'on accepte qu'il existe un Dieu qui nous a créé, alors nous appartenons à ce Dieu. Il a donc le droit d'établir des règles par lesquelles nous devons vivre. Dans la Bible, il nous a révélé que nous sommes en rébellion contre notre Créateur. A cause de cette rébellion appelé le péché, nos corps physiques ont été condamnés à mort - mais nous continuerons à vivre, soit avec Dieu, soit sans lui dans un lieu de jugment.

Mais la bonne nouvelle c'est que notre Créateur a pourvu, par la mort de Jésus-Christ, un moyen d'être délivré des conséquences de notre péché de rébellion, pour que tous ceux qui viennent à lui par la foi, en se repentnant de leur péché, puissent recevoir le pardon d'un Dieu saint et passer l'éternité avec leur Seigneur.

[Regardez The HOPE vidéo on-line (streaming)]

Qui a créé Dieu alors?

Photo copyrighted. All rights reserved.

Par définition, un être infini, éternel being a toujours existé - peronne n'a créé Dieu. Il est l'auto-existant  - le grand 'Je suis' de la Bible.19  Il est en dehors du temps - en fait, Il créa le temps.

Vous pourriez dire, 'Mais cela veut dire que je dois accepter tout cela par la foi, puisque je ne le comprends pas.'

Nous lisons dans la lettre aux Hébreux, 'Or, sans la foi il est impossible de lui plaire: celui qui s'approche de Dieu doit croire qu'il existe, et qu'il récompense ceux qui le cherchent ' (Hébreux 11:6).

Mais il ne s'agit pas d'une foi aveugle, comme pensent certains. En réalité, les évolutionistes qui nient l'existence de Dieu exercent une foi aveugle - ils doivent croire en quelque chose qui est contredit par la vraie science - à savoir, que l'information peut surgir du désordre par hasard.

Pouvez-vous croire en l'existence de quelque chose que vous ne pouvez pas voir? Avez-vous déjà vu votre propre cerveau? Nous croyons tous en beaucoup de choses que nous n'avons jamais vu. Avez-vous jamais vu le vent? Avez-vous vu l'histoire? Nous voyons les effets du vent, mais le vent lui-même est invisible. Nous avons les rapports de l'histoire, mais c'est par la foi que nous croyons que certains événements historiques ont eu lieu. Les ondes de télévision sont invisibles, mais une antenne et un récepteur peuvent détecter leur présence.

Savez-vous que vous possédez un récepteur? Avant de devenir enfant de Dieu, votre 'récepteur' (votre esprit) est mort à cause du péché (voir Ephésiens 2:1). Vous avez besoin d'être 'branché' à la vie de Dieu, et alors vous deviendrez vivant et vous serez sensible au domaine spirituel invisible.

Apprenez davantage sur Dieu et son projet pour votre vie

Adapté de auteur Ray Comfort


Voir ces sources d'information pour des preuves de l'existence de Dieu et la fiabilité de sa parole…

La foi chrétienne n'est pas une foi aveugle - c'est une foi qui se défend d'une manière logique. C'est la raison pour laquelle la Bible affirme que quiconque ne croit pas en Dieu est sans excuse:

'En effet, les (perfections)invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages, Ils sont donc inexcusables' (Romains 1:20/21).

Pour un article plus approfondi, lisez: Qui créa Dieu?

Références et Notes

  1. Psaume 90:2; 106:48; 147:5. Notez que c'est uniquement les choses qui ont eu un commencement qui doivent avoir une cause. Voir J. Sarfati, 'Si Dieu créa l'univers, alors Qui a créé Dieu?' 12(1), CEN Technical Journal (1998), pp. 20-22.Retour au texte.

  2. W. Paley, Natural Theology, 1802. Réimpression en 1972 par St Thomas Press, Houston, Texas. Retour au texte.

  3. M. Denton, Evolution: A Theory in Crisis (Adler and Adler, Maryland: 1986), p. 342. Retour au texte.

  4. R. Dawkins, The Blind Watchmaker (N.Y.: W.W. Norton & Co, 1987), p. 43. Retour au texte.

  5. Ref. 4, p. 5. Retour au texte.

  6. La sélection naturelle - l'idée que certaines variétés dans une population seront moins 'adaptées' à survivre et/ou engendrer des petits que d'autres dans un environnement donné. Retour au texte.

  7. Voir C. Wieland, Stones and Bones (Australia: Creation Science Foundation Ltd, 1995), et G. Parker, Creation: Facts of Life (Green Forest, Arkansas: Master Books, 1996). Retour au texte.

  8. L. Lester et R. Bohlin, The Natural Limits to Biological Change (Dallas Texas: Probe Books, 1989), pp. 175-6. Retour au texte.

  9. L. Spetner, Not by Chance (Brooklyn, New York: The Judaica Press Inc.), pp. 131-2. Retour au texte.

  10. Ref. 9, p. 138. Retour au texte.

  11. Ref. 9, p. 143. Retour au texte.

  12. M. Behe, Darwin's Black Box (New York: The Free Press, 1996), pp. 252-253. Retour au texte.

  13. Ref. 4, pp. 139-140. Retour au texte.

  14. En réalité, produire des mots et beaucoup plus simple que des phrases ou des paragraphes. De simples calculs démontrent que même un milliard d'années ne serait pas suffisant pour générer même une 'phrase' de protéine. Retour au texte.

  15. W. Gitt, In the Beginning was Information, (Bielenfeld, Germany: CLV), pp. 64-7. Retour au texet.

  16. Ref. 15, p. 79. Retour au texte.

  17. Capable ainsi de générer de l'information infinie, et certainement la quantié énorme, quoique finie, d'information de la vie. Retour au texte.

  18. Ref. 12, p. 243. Retour au texte.

  19. Exode 3:14; Job 38:4; Jean 8:58, 11:25, et al. Retour au texte.

Autheur: Ken Ham, Answers in Genesis. Publié d'abord dans: Creation Ex Nihilo, 20(3):32-34, Juin-Août 1998.

Traduction: Colin Howells 

Copyright © 1998, 2003, Creation Ministries International, Tous droit réservés - sauf comme indiqué dans l'attachement “Usage and Copyright” page qui accorde aux utilisateurs de ChristianAnswers.Net des droits généreux pour l'utilisation de cette page dans leur foyer, leur témoignage personnel, dans des églises et des écoles. Illustrations et mise en page copyright, 2003, Films for Christ

Lectures recommandées

ChristianAnswers.Net/french
Christian Answers Network
PO Box 1167
Marysville WA 98270-1167 USA        


Creation et la Bible ChristianAnswers.Net
CAN Home
Shortcuts
Christian Answers Network PAGE D’ACCUEIL et REPERTOIRE