What’s New?

La vie ne commence-t-elle qu'à la naissance ?



See this page in: English

Photo copyrighted, Films for Christ.
Une petite fille qui se repose après la naissance

Certaines personnes affirment que ce n'est qu'au moment de la naissance que le bébé devient pleinement humain. Deux arguments principaux étayent leurs propos : (1) notre société calcule l'âge d'un individu à partir de sa date de naissance, et (2) ce n'est qu'après celle-ci qu'un enfant reçoit un nom, est baptisé et prend sa place au sein d'une famille.

Preuves que le bébé est déjà entièrement humain avant la naissance :

Photo copyrighted. Courtesy of Films for Christ. En premier lieu, le fait que les enfants soient baptisés après leur naissance, et que la date de cette dernière soit considérée comme le début de leur vie, a pour origine de simples conventions sociales. D'ailleurs, un individu ne perd pas son titre d'être humain s'il est abandonné, s'il n'a pas de nom ou s'il n'est pas baptisé. Dans certaines cultures dont la culture chinoise, le début de la vie de quelqu'un a pour date le moment de sa conception. Cela voudrait-il dire que les foetus chinois sont humains tandis que les foetus américains ne le sont pas ?!

Deuxièmement, il n'y a pas de différence essentielle entre un foetus et un nouveau-né, si ce n'est une différence de localisation. A ce sujet, Wennberg écrit:

le fait d'être une personne et d'avoir droit à la vie n'est pas une question de localisation. Votre droit à la vie devrait plutôt dépendre de ce que vous êtes, et non pas de l'endroit où vous vous trouvez.[1]

Les philosophes pro avortement Peter Singer et Helga Kuse, ont écrit :

les défenseurs de la vie ont raison sur un point : le fait que le bébé soit à l'intérieur ou à l'extérieur du ventre maternel ne peut pas faire une différence fondamentale sur le plan moral. Nous ne pouvons pas logiquement affirmer qu'il soit juste de tuer un foetus une semaine avant sa naissance mais tout mettre en oeuvre pour préserver la vie du bébé dès l'instant où il naît.[2]

Troisièmement, Wennberg fait remarquer qu'un chimpanzé nouveau-né peut être traité comme un nouveau-né humain (en ce sens qu'il peut recevoir un nom et être accepté au sein d'une famille), mais que cela ne signifie pas qu'il est un être humain.[3]

References

  1. Robert Wennberg, Life in the Balance: Exploring the Abortion Controversy (Grand Rapids: William B. Eerdmans Publishing Co., 1985), p. 77. [up]

  2. Peter Singer and Helga Kuhse, “On Letting Handicapped Infants Die,” in The Right Thing to Do, James Rachels, editor (New York: Random House, 1989), p. 146. [up]

  3. Robert Wennberg, Life in the Balance: Exploring the Abortion Controversy (Grand Rapids: William B. Eerdmans Publishing Co., 1985), pp. 77-78. [up]

Auteur: Francis J. Beckwith, adapted from a series in Christian Research Journal, Spring 1991. Provided with permission by Summit Ministries and the author.

Copyright © 1995, 1998, Christian Research Institute, 1991, 1998, Tous droits réservés - à l'exception de l'usage spécifié dans la note “Usage and Copyright” permettant à tous les usagers du site ChristianAnswers.Net d'utiliser cette page sur leurs lieux de travail, dans leurs foyers, dans leurs témoignages personnels, dans les églises et les écoles.

Go to Summit Ministries

Further reading on abortion issues

  • Francis J. Beckwith, Politically Correct Death: Answering the Arguments for Abortion Rights (Grand Rapids, Michigan: Baker Book House, 1993).
  • Francis J. Beckwith, Abortion and the Sanctity of Human Life (Joplin, Missouri: College Press, 2000).
  • Stephen Schwarz, The Moral Question of Abortion (Loyola University Press, 1990).
  • Randy Alcorn, Prolife Answers to Prochoice Arguments (Sisters, Oregon: Multnomah Press, 2000).

ChristianAnswers.Net/francais
Christian Answers Network
PO Box 1167
Marysville WA 98270-1167        

Index ChristianAnswers.Net
CAN Home
Shortcuts
Christian Answers Network HOMEPAGE and DIRECTORY