Quoi de neuf?

Qu'est-ce que 792 dents peuvent nous apprendre sur les Israélites d'autrefois ?



See this page in: D'autres langues

Tomb

L'ancienne tombe récemment découverte à Khirbet Nisya, à environ 12 kilomètres au nord de Jérusalem, ne contenait presque aucun os intact et pourtant, après une fouille minutieuse, elle révéla des choses étonnantes sur les gens qui y avaient été ensevelis. Vous pouvez voir ici l'entrée de la tombe, qui date du temps du Livre des Juges dans l'Ancien Testament.

Comme on pouvait s'y attendre vu l'humidité régnant dans la grotte, les corps qui y avaient été placés il y a 3200 ans environ étaient depuis longtemps retournés à la poussière. Cependant, une exploration prudente révéla la présence de chaque individu grâce aux 792 dents qui furent retrouvées ! Le dentiste Austin Robbins tria minutieusement ces dents et arriva à la conclusion que 51 personnes avaient été enterrées dans cette galerie.

C'est en 1985 que cette tombe, apparemment inconnue et inexplorée par l'homme, fut redécouverte par des archéologues de la Associates for Biblical Research. Grotte naturelle, creusée par l'érosion, elle fut utilisée comme tombeau familial pendant environ 200 ans et, d'après les éléments qui furent retrouvés à l'intérieur, elle date du début du 12ème siècle av. J-C, c'est-à-dire du temps du Livre des Juges.

Les individus étaient disposés à même le sol de la grotte sans être ni placés dans un cercueil ni recouverts de terre. Ils étaient entourés d'une grande variété d'objets funéraires comprenant des poteries d'usage courant, des bijoux et des armes.

Ancient Jewelry
Jewelry and other items from a cave tomb dating to the period of the Biblical Judges.

Lorsqu'un nouveau corps était placé dans la grotte, les restes du corps précédent étaient poussés de côté. C'est ainsi que la caverne devint un cimetière, qui cadre bien avec l'expression biblique " ils furent recueillis auprès de leurs pères ".

Mais ces dents avaient davantage à nous révéler. Elles suggéraient que la vie était dure en ce temps-là. En effet, près du quart de la population n'atteignait pas l'âge de 10 ans, tandis que la moitié ne dépassait pas 40 ans, et quatre individus seulement atteignirent l'âge de 60 ans.

Des similitudes frappantes dans l'usure des dents montraient que le régime alimentaire était resté inchangé pendant cette période. Les habitudes alimentaires ne connaissaient aucun changement important tout au long de la vie de ces gens. L'usure en forme de surface plane de la table dentaire reflétait le type granivore des consommateurs, et l'importance de l'usure indiquait un régime à base d'aliments relativement coriaces, probablement du blé et de l'orge. Ils devaient vraiment mâcher leur nourriture !

Ce type d'usure dentaire amenait aussi à la conclusion que leur régime n'incluait qu'occasionnellement de la viande. Pourtant, les fouilles archéologiques dans d'anciens villages de la région ont bien montré que les villageois entretenaient des troupeaux de chèvres et de moutons, mais ces animaux étaient bien plus utiles pour leurs propriétaires de leur vivant que sous la forme d'un repas : leur valeur se mesurait à leur capacité de produire du lait, du yogourt, du fromage, de la laine, du crin et du fumier, et plus de pouvoir être mis à la reproduction.

Très peu de dents montraient des traces de caries, si ce n'est au niveau des racines dentaires des individus de plus de 50 ans. Les adultes étaient donc en plutôt bonne santé.

L'analyse des dents a même donné des informations sur la stature de ces individus. Des fragments de mâchoires ont permis d'estimer la taille moyenne des hommes à environ 1,67 mètre.

Les corps mis à jour dans cette grotte appartenaient probablement à des villageois israélites. Bien que les recherches aient suggéré que ceux-ci ne consommaient de la viande qu'à de rares occasions, la Bible insiste sur le fait que la viande tenait une place centrale dans leurs rituels sacrificiels. A cette occasion, ils offraient à Dieu ce qu'ils avaient de meilleur, et non pas ce qui était commun. De plus, celui qui offrait le sacrifice, ainsi que sa famille, étaient souvent conviés à prendre part à la célébration. C'est ce traitement de faveur qui explique pourquoi les fêtes religieuses étaient sujettes à de telles réjouissances.

Références

Robbins, Austin. 1995. "Tomb and Teeth: A Dentist's View of Ancient Israelites," Bible and Spade 8/4.

[ Si cette information vous a aidée, veuillez considérer dans la prière un don afin d'aider à payer les dépenses encourues afin de vous aider, vous et votre famille, à affermir votre foi! Les dons sont déductibles dans certains pays. ]

Traduction : Virginie Thémans

Auteur: Gary Byers of Associates for Biblical Research

Copyright © 1995, Associates for Biblical Research, Tous Droits Réservés - exceptés comme notés sur la page jointe “Usage and Copyright” page qui accorde aux utilisateurs ChristianAnswers.Net des droits larges pour employer cette page dans leur foyer, dans leur témoignage personnel, dans des églises et des écoles.

Go to Associates for Biblical Research

ChristianAnswers.Net/francais
Christian Answers Network
PO Box 1167
Marysville WA 98270-1167 USA        

Go to index page ChristianAnswers.Net
CAN Home
Shortcuts
Christian Answers Network HOMEPAGE and DIRECTORY